Crypto-monnaies : comment éviter les arnaques

Vous avez entendu parler des cryptomonnaies et souhaitez désormais investir dans celles-ci ? Vous êtes déjà dans l’univers crypto mais voulez quelques informations pour échapper aux arnaques ? Vous êtes au bon endroit, peu importe vos raisons. Lisez la suite de cet article afin d’en savoir plus sur le monde de la cryptomonnaie.

Un peu d’histoire

Revenons tout d’abord aux débuts de l’histoire de ce phénomène, qui a désormais conquis des milliers de personnes partout dans le monde.

A lire aussi : Comment vite monter son métier de mineur Dofus ?

Les origines de la cryptomonnaie

Contrairement à ce que l’on pense, le premier projet autour de cette monnaie virtuelle n’est pas apparue avec le Bitcoin en 2009, mais aux alentours des années 80. À cette époque, l’objectif est d’inventer une monnaie pouvant fonctionner sans besoin d’unités décentralisées (banques), et pouvant être envoyée sans risque de traçabilité quelconque. Deux concepts de monnaies numériques sont alors créés l’un après l’autre. Les deux inventeurs sont David Chaum, un cryptographeur américain, et Nick Szabo.

En 1995, Chaum crée Digicash, une monnaie cryptographique numérique. Celle-ci peut être considérée comme une forme de paiement électronique cryptographique, mais nécessite deux points importants pour fonctionner. Tout d’abord, des clés cryptées spécifiques sont requises pour envoyer de l’argent à quelqu’un. Ensuite, afin de retirer le montant voulu d’une banque, l’utilisateur a besoin d’un logiciel utilisateur adapté.

Lire également : Quelle est la valeur d'un pips ?

À la suite de cela, en 1998, Szabo invente le Bit Gold. Pour les utilisateurs, le but ici est de résoudre différents puzzles cryptographiques en échange de certaines récompenses. Celui-ci est considéré par beaucoup comme, le précurseur du Bitcoin apparu en 2009.

L’entrée en scène du Bitcoin

Presque dix ans après l’invention du Bit Gold, une personne inconnue répondant au pseudonyme de Satoshi Nakamoto publie le livre blanc “Bitcoin – A Peer to Peer Electronic Cash System”. Est détaillé dans ce dernier le fonctionnement de la blockchain du Bitcoin. Le système de la blockchain est d’ailleurs essentiel à l’univers crypto : sans ce dernier, aucune cryptomonnaie ne pourrait exister. À ce jour, personne ne sait qui est réellement Satoshi Nakamoto.

Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

Maintenant que vous en savez plus sur l’histoire des cryptomonnaies, intéressons-nous au mode de fonctionnement de ces dernières.

En résumé

Les cryptomonnaies, aussi appelées crypto, sont des formes de monnaies entièrement virtuelles et numériques. Elles permettent le transfert d’argent d’un particulier à un autre grâce à un système décentralisé. Ce dernier permet d’émettre des nouvelles unités, mais aussi d’enregistrer les transactions.

La blockchain est le nom donné au registre public qui contient toutes les transactions effectuées par les détenteurs d’une monnaie. Ce sont eux qui la mettent à jour.

L’AMF (Autorité des Marchés Financiers) veille au bon fonctionnement des crypto et dispose également de diverses informations à ce sujet.

Quelques points importants sur les crypto

Tout d’abord, retenez bien que les cryptomonnaies ne peuvent être utilisées dans le monde réel. Elles ne remplacent pas votre argent et ne vous permettront pas d’acheter des tomates au supermarché.

Ensuite, il existe des centaines de cryptomonnaies différentes. En voici trois des plus connues :

    • Bitcoin : Mise au point en 2009 par Satoshi Nakamoto. Comme nous l’avons dit plus haut, c’est la première crypto à avoir été créée. Elle est la plus échangée, même de nos jours.
  • Ethereum : C’est une plateforme blockchain qui a été fondée en 2015. Sa monnaie, l’Ether, demeure la plus utilisée (après Bitcoin).
  • Tether : Ayant connu plusieurs controverses, elle reste cependant l’une des plus utilisées et est réputée comme étant une “stablecoin”. En effet, à l’origine, sa valeur était supposée toujours valoir 1$.

Comment utiliser des cryptomonnaies ?

Pour commencer, il vous faut créer un portefeuille afin d’y stocker les cryptomonnaies que vous achèterez. Lesdits portefeuilles sont des logiciels destinés à protéger les crypto des vols et des piratages ayant parfois lieu. Ensuite, pour acheter des cryptomonnaies, il vous faut choisir une plateforme parmi toutes celles qui existent déjà sur le web. Certaines vous proposent d’ailleurs des services de portefeuilles. À vous de choisir celle qui vous convient ! Vous pouvez également faire le choix d’opter pour un courtier traditionnel ; ce dernier propose différents actifs financiers, entre autres :

  • Achats et ventes de crypto
  • Obligations
  • Actions

Attention aux arnaques

Comme pour tous les projets d’investissement, se lancer dans l’univers crypto comporte des risques, et les escrocs y sont nombreux. En effet, la cybercriminalité ne s’arrête pas, tout comme les multiples arnaques liées à l’investissement. Afin de vous aider à éviter les complications et les risques inutiles, nous avons établi une petite liste de quelques aspects à prendre en compte :

  • Les fausses plateformes : Méfiez-vous des faux sites. Veillez à bien vous renseigner sur ces derniers, car les arnaqueurs se servent des fausses plateformes afin de vous convaincre d’investir sur celles-ci.
  • Les arnaques à répétition : Si vous avez déjà été victime d’escroquerie, il est probable que vos données soient enregistrées sur quelque liste de victimes. En cas de doute, contactez votre banquier ou un avocat, et n’hésitez pas à demander où votre interlocuteur a pu obtenir vos données.
  • Les appels : Certains escrocs vous passeront de nombreux appels dans le but de vous inciter à investir sur un site qui lui permettra de récupérer votre argent.
  • Le piratage : Nombreux sont les piratages au cœur de la cybercriminalité. Il vous faut vous méfier des liens que pourront vous envoyer certains arnaqueurs sous prétexte d’une difficulté de connexion quelconque.

Vous savez désormais tout sur les cryptomonnaies, et surtout comment ne pas tomber dans le piège des multiples arnaques.

vous pourriez aussi aimer