Pourquoi le taux de change varie ?

1

Le taux de change est une donnée qui peut être variable surtout quand il s’agit d’une modalité flottante. Ainsi, il serait nécessaire de comprendre le mécanisme de variation afin de mieux orienter vos investissements. En effet, cette fluctuation est sujette à de nombreux facteurs. Si vous vous demandez pourquoi le taux de change varie, voici quelques causes réelles.

Une variation selon la croissance économique

Dans une explication simpliste, on peut s’accorder sur le fait que le taux de change d’une devise varie selon la demande et l’offre. Cependant, il existe de nombreux autres facteurs pouvant expliquer cette variation. De ce fait, la croissance économique peut fortement influer sur la dépréciation ou l’appréciation d’une devise.

A lire aussi : Comment financer un projet jeune ?

En effet, lorsqu’un pays connait une bonne croissance économique vérifiable à travers son PIB, de nombreux investisseurs injectent de l’argent dans ce dernier. En addition, ils achèteront la devise du pays. Cela va contribuer à une appréciation de la devise nationale sur le marché des changes.

Une fluctuation en fonction de la dette publique

Pour des besoins ponctuels ou à long terme, de nombreux pays peuvent contracter des prêts auprès d’autres puissances du monde. En général, les prêts d’état peuvent servir à financer des projets. Lorsque c’est le cas, c’est un facteur de confiance pour les investisseurs.

A lire également : Comment créer un financement participatif ?

Néanmoins, il n’est pas rare de constater que certains prêts sont réalisés afin de rembourser des dettes préexistantes. Comme vous pouvez vous en douter, cela peut être mal vu par les opérateurs économiques ou les grandes firmes.

Il faudra alors remarquer qu’une dette élevée renseigne sur la solvabilité du pays. Dans une nation où la dette publique est élevée pendant que la solvabilité reste incertaine, il en résulte une inflation. Cette dernière va entrainer une dépréciation de la devise sur le marché et donc une baisse du taux de change.

Toutefois, il sera important de rappeler que la dette uniquement peut ne pas agir sur la devise. Le fait qu’un pays soit endetté ne traduit donc pas systématiquement la dépréciation de sa devise. En effet, le tout dépend des investisseurs.

Dans un contexte où le pays endetté réussit à avoir la confiance de ces derniers, le taux de change de sa monnaie peut ne pas fluctuer. De ce fait, il faudra tenir compte de la progression de la dette dans le temps. Une progression rapide ne retiendra aucun investisseur par exemple.

Une variation en fonction des événements géopolitiques

Dans certains pays, la variation du taux de change peut être imputée aux événements géopolitiques. Ainsi, dans des situations de crise ou de guerre dans un pays, le taux de change de la devise peut baisser.

D’une manière ou d’une autre, il n’est pas évident de les prévoir. Les changements de régime gouvernemental, les catastrophes naturelles sont autant de facteurs qui agissent sur la variation des taux de change.

La variation selon la politique monétaire

Selon chaque pays, la politique des banques centrales sera différente. Certaines de ces institutions ont pour objectif de réguler les inflations ou les dépréciations. D’autres par contre existent pour appuyer la croissance des états. Ainsi, l’action des banques centrales sur les devises agit sur le taux de change. Par exemple, lorsque la demande d’une devise est plus forte que l’offre, une inflation survient.

La banque centrale peut donc décider d’injecter la devise manquante dans le système économique afin d’endiguer l’inflation. Cependant, une inflation n’est pas toujours mauvaise. Sa régulation dépendra de la politique monétaire de chaque état. Ces actions vont alors induire une variation du taux de change.

Voilà donc quelques facteurs qui impliquent la variation du taux de change.

vous pourriez aussi aimer