Les erreurs arrivent, et lorsqu’elles impliquent votre argent, il est important de savoir comment entrer rapidement en contact avec la bonne personne. Si vous avez été victime d’une erreur bancaire, comme des frais de découvert incorrects ou une transaction non autorisée, la première étape consiste à contacter le service des plaintes de la banque. Ce guide vous aidera à comprendre où et comment déposer une plainte pour une erreur bancaire afin de résoudre votre problème le plus rapidement possible.

Qui devez-vous contacter ? 

Le meilleur endroit pour commencer à traiter une erreur bancaire est de contacter le service client de l’institution concernée. De nombreuses banques proposent des services en ligne qui permettent aux clients de se connecter à leur compte et d’y soumettre une demande de renseignements ou une plainte. De même, la plupart des banques fournissent également des numéros de téléphone pour les clients qui souhaitent parler directement à quelqu’un de leur problème. Lorsque vous prenez contact, essayez d’être aussi détaillé que possible sur ce qui s’est passé, y compris les dates et heures associées aux transactions ou aux frais liés à l’erreur.

Lire également : Qu'est-ce qu'un identifiant de créancier SEPA ?

Que vont-ils faire ? 

Lorsque vous contactez le service des plaintes de votre banque, il doit examiner votre cas et enquêter sur toute erreur qui aurait pu être commise de sa part. Ce processus peut prendre de quelques jours à plusieurs semaines, selon la complexité de votre cas et la rapidité avec laquelle ils peuvent accéder aux informations y afférentes. Pendant ce temps, ils peuvent demander des détails supplémentaires concernant votre plainte ou demander des documents tels qu’une preuve d’identité ou des relevés récents de votre compte.

Que pouvez-vous faire ? 

Si, au cours de son enquête, la banque détermine que vous n’étiez effectivement pas responsable des erreurs commises dans vos finances, elle doit présenter des excuses et rembourser les pertes subies en raison de son erreur. Si ce n’est pas le cas, il existe d’autres voies de recours, comme la recherche d’un conseil juridique ou le dépôt d’une plainte auprès de divers organismes de réglementation.

A lire aussi : Comment activer mon compte en ligne Crédit Agricole ?

Personne n’aime voir des erreurs commises avec son argent, mais malheureusement, il est souvent inévitable d’y être confronté. Savoir comment et où déposer une plainte pour une erreur bancaire peut grandement aider à accélérer la résolution de tout problème lié à cette question.

Démystifions les frais liés à la tenue de votre compte bancaire

Les frais de tenue de compte bancaire sont souvent réclamés par les banques. Cependant, certains ignorent vraiment à quoi correspond les frais de tenue de compte. Vous souhaitez avoir plus d’informations à propos des frais liés à la tenue de votre compte ? Découvrez dans ce contenu la réponse à votre préoccupation.

Explication des frais de tenue de compte

En se basant sur le décret sorti le 27 mars 2014, les frais de tenue de compte, visent effectivement, à la gestion de votre compte par la banque. Que votre compte en banque soit actif ou inactif, ces frais vous sont appliqués. Ce montant est payé chaque mois ou tous les trois mois par le client, détenteur du compte bancaire. Pour certaines personnes, les frais de tenue de comptes reste flou à cause de plusieurs raisons.

A découvrir également : Comment activer mon compte en ligne Crédit Agricole ?

Tout d’abord, ils ne sont pas reliés de façon spécifique à un service particulier, que le client reçoit de la part de la banque. À l’image des frais d’émission d’un chèque bancaire ou du montant qui s’applique lorsque vous commandez un chéquier. De même, ils n’ont pas rapport avec un incident bancaire. Tout compte fait, ces frais s’ajoutent aux autres, qui sont exigés par l’établissement bancaire. Il s’agit entre autres des frais de virement, de retrait, de prélèvement automatique et bien d’autres. Néanmoins, cette somme d’argent dédiée à la tenue de votre compte est nécessaire. Puisqu’elle sert à beaucoup de choses.

Grâce à ces frais, la banque arrive à surveiller et à faire le point des paiements qui s’effectue. Aussi, elle permet de sécuriser les différentes opérations bancaires, de rendre meilleurs les services bancaires, de former les conseillers de la banque et également de lutter contre les actes de fraude.

A lire également : Personeo : connexion à l'espace privé

En outre, il faut savoir que toutes les banques traditionnelles exigent des frais pour la gestion de votre compte courant. Sauf que la somme varie d’une entreprise bancaire à une autre, et aussi en fonction du statut de votre compte (actif ou passif).

Par ailleurs, il existe des banques qui contrairement aux établissements bancaires traditionnels ne vous prélèvent pas de frais de tenue de compte. Ce sont les banques en ligne. Effectivement, les frais de tenue de compte sont gratuits dans presque tous les établissements bancaires en ligne. Et cela, peu importe le statut de votre compte. L’autre avantage avec ces types de banque, c’est que les frais qui y sont appliqués sont moins élevés que ceux des établissements de finance traditionnels.

Frais de tenue de compte : tarifs

Comme il a été dit, les frais de tenue de compte varient d’une banque à une autre. Et par an, ce montant peut s’élever à plusieurs euros. Sous la recommandation du code monétaire et financier, les banques doivent établir les différents tarifs des frais de tenue de compte sur une fiche tarifaire. De la même façon, ils devraient faire partie de la convention de compte bancaire à l’ouverture de compte. Le but est de faire connaître à la clientèle les montants de frais de tenue de compte.

Pour un compte actif, le montant fixé est moins élevé que pour celui qui est inactif (peut aller jusqu’à 30 euros par an). Cependant, il faut dire que les frais de tenue de compte sont bien négociables. Donc si vous constatez que le montant exigé par votre établissement bancaire est élevé, vous avez la possibilité de faire une négociation. Mais dans le cas, où vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez tout simplement rechercher une autre banque, qui pourrait vous proposer un tarif plus abordable.

À cet effet, le gouvernement a mis à votre disposition, un comparateur de banques pour vous permettre, de détecter les entreprises de finance dont les frais de tenue de compte sont abordables. N’oubliez pas tout de même que pour choisir la banque que vous désirez, il faudrait prendre en compte d’autres aspects. Comme, les autres frais qui y sont facturés, les services et produits qu’elle met à votre disposition, les offres de bienvenue, etc.

Peut-on éviter les frais de tenue de compte ?

Les frais de tenue de compte, peuvent bien être évités. Si vous constatez que le montant fixée pour la gestion de votre compte bancaire est très élevé, vous pouvez refuser de payer ces frais. De même, vous avez la possibilité de contester que votre banque prélève chaque mois de l’argent sur votre compte, lorsque vous constatez que la somme fixée par l’établissement bancaire est différente de celle qui apparaît sur leur fiche tarifaire ou dans la convention de compte. Toutefois, si vous n’avez pas du tout envie d’être confronté aux frais de tenue de compte, la meilleure solution reste à vous tourner vers les banques en ligne. Car elles n’ont pas beaucoup de protocoles et vous pouvez facilement déposer votre argent dans votre compte, sans craindre un prélèvement au nom de la gestion de votre compte

vous pourriez aussi aimer