Comment contourner le refus de crédit malgré le fichage Banque de France ?

Lorsque vous vous retrouvez dans les méandres du surendettement, vous avez des difficultés à contracter un autre prêt. Il en est de même lorsque vous êtes fiché à la Banque de France ; obtenir un simple crédit devient excessivement difficile. Alors, vous vous demandez s’il existe des voies et moyens pour obtenir un crédit en étant fiché à la Banque de France. Ne vous faites plus de soucis à cet effet. Dan cet article, nous vous proposons des moyens de contournement pour obtenir votre prêt malgré le fichage.

Etre fiché à la Banque de France : c’est quoi ?

On dit d’une personne qu’elle est fichée à la Banque de France lorsqu’elle est soumise au fichier d’interdit bancaire. Dans ce cas de figure, elle risque d’être également inscrite aux fichiers central des Chèques ou même au fichier des Incidents de remboursements des Crédits au Particulier. Nombreuses sont les situations qui peuvent conduire la banque à prendre de telles mesures à l’égard d’un client. En effet de telles situations adviennent lorsque vous avez pris l’habitude de prendre un certain nombre de risques en ce qui concerne la gestion de vos finances. Il s’agit entre autres de :

A lire en complément : Bénéficiez d'un prêt viager hypothécaire BNP Paribas à taux compétitif

  • La délivrance répétée des chèques en bois c’est-à-dire des chèques sans provision ;
  • A lire aussi : Quel danger de donner son RIB ?

  • Cas de non remboursement répété de vos mensualités et de vos crédits ;
  • L’utilisation abusive de votre carte bancaire ;
  • L’usage abusif de votre découvert autorisé.

Ces différentes mesures sont susceptibles d’impacter négativement votre quotidien. Elles conduisent à l’interdiction d’utiliser vos moyens de paiements. Pire, elles peuvent aussi engendrer la suppression de votre autorisation de découvert. Du coup, il faudra œuvrer pour que votre situation soit régularisée. Autrement, vous risquez d’être paralysés sur le long terme.

Etre fiché à la Banque de France : difficulté pour souscrire un prêt

Lorsque vous êtes fichés à la banque de France, les situations sont déjà assez compliquées pour vous. Elles le seront davantage lorsque vous voudrez souscrire un prêt. D’ailleurs, s’il est compliqué d’obtenir un prêt en étant sans emploi ou avec peu de revenus comme le RSA, point n’est besoin d’évoquer votre situation de fichage dans ce contexte. Ce qui rend davantage perplexe votre projet de prêt est que tous les organismes de crédits auront accès à votre dossier. Il leur suffira d’y jeter un coup d’œil rapide pour se rendre compte de la situation critique dans laquelle vous vous trouvez.

Et pourtant, le prêt que vous souhaitez souscrire vous sera d’une grande utilité pour mieux vous relancer. Quelles mesures prendre alors dans ce cas de figure ?

Erreur de la banque : comment contacter le service de réclamation ?

Obtenir un prêt en dépit du fichage Banque de France : c’est possible

Des solutions existent pour vous permettre d’obtenir votre prêt malgré que vous soyez fichés à la Banque de France. La plus logique de ces solutions consiste à procéder au remboursement de vos dettes par vos propres moyens. Il se doit d’intervenir dans les deux mois qui suivent votre fichage. Le cas échéant, la banque pourra vous rétablir et vous donner accès à vos comptes. Si vous n’y arrivez pas, vous avez la possibilité d’opter pour des procédures plus radicales afin d’obtenir votre crédit bancaire en un temps record.

Faites un prêt sur gage

C’est une solution rapide lorsque vous avez besoin d’argent de façon imminente. Il vous suffira de faire le dépôt d’un objet de valeur au Crédit Municipal. En échange, une certaine somme d’argent vous sera donnée. Cela va sans dire que le montant prêté dépend de la valeur de l’objet de marque déposé. Ce bien est donc considéré comme une caution. Lorsque vous reviendrez pour le remboursement de votre dette et des intérêts, l’objet vous sera restitué automatiquement.

Optez pour l’hypothèque

Ceci constitue la deuxième option lorsque vous êtes fiché à la banque de France. Elle fonctionne sur la même base que la précédente solution. Ainsi, les propriétaires de maison peuvent facilement obtenir leur prêt bien que fichés à la Banque de France. Il leur suffira de donner leur logement en guise de garantie au cas où ils ne parviendraient plus rembourser le prêt en cours.

Miser sur la vente à réméré

En plus d’être une solution efficace, ce type de vente consiste à ventre votre bien immobilier en y ajoutant une option de rachat. Cet état de choses vous permet en premier lieu de régler vos dettes. Lorsque votre situation sera rétablie, vous aurez la possibilité d’emprunter pour faire le rachat de votre logement. Vous pourrez ainsi repartir sur de nouvelles bases. L’acheteur recevra donc un loyer de votre part à la fin de chaque mois mais ne peut en aucun cas vous faire sortir. Cette procédure de rachat peut s’étendre sur une période allant de six mois à 6 ans.

Les alternatives au crédit bancaire pour les personnes fichées à la Banque de France

Si les solutions précédentes ne conviennent pas, il est possible de se tourner vers d’autres alternatives pour obtenir des liquidités. Voici quelques idées :

Les personnes qui ont besoin d’une petite somme d’argent peuvent opter pour le micro-crédit. Effectivement, cette forme de crédit permet aux particuliers ayant un besoin urgent et momentané de financement de bénéficier rapidement d’un prêt à taux avantageux. Il s’agit généralement d’un montant inférieur à 5 000 € avec une durée maximale de 4 ans pour rembourser l’emprunt.

Le crowdfunding ou financement participatif est aussi une solution envisageable lorsque vous êtes fiché à la Banque de France mais que vous avez besoin d’une aide financière immédiate. C’est un système collaboratif qui consiste en une collecte de dons auprès du public sur internet ou via les réseaux sociaux.

Les précautions à prendre avant de solliciter un prêt en étant fiché à la Banque de France

Avant de solliciter un prêt en étant fiché à la Banque de France, plusieurs précautions doivent être prises pour éviter les fraudes. Voici quelques conseils utiles :

La première chose à faire est d’être honnête avec l’établissement financier auprès duquel vous envisagez de demander un crédit. Il faut présenter sa situation financière dans son intégralité, y compris le fait que vous êtes fiché à la Banque de France. Cela permettra au conseiller bancaire d’avoir une meilleure connaissance sur votre solvabilité et ainsi, évaluer si vos capacités financières peuvent supporter le remboursement du prêt.

Il est recommandé d’effectuer une simulation en ligne pour comparer les offres des différents organismes impliqués dans ce type de projet afin de s’assurer qu’on ne se retrouve pas dans une situation encore plus difficile après avoir signé un contrat.

Avant toute signature du contrat ou accord final pour obtenir le fameux prêt convoité, il faut avoir des avis sur Internet quant aux prestataires qui acceptent ceux qui ont été inscrits sur cette liste noire. Certains sites spécialisés regorgent souvent d’expériences vécues par ceux qui sont passés par ces services particuliers.

vous pourriez aussi aimer