Investir dans une SCPI Européenne : avantages et inconvénients

La SCPI européenne permet d’investir dans l’immobilier dans les pays de la zone euro. C’est un bon moyen de se constituer un parc immobilier à l’étranger. Ce véhicule d’investissement est très intéressant cependant, il n’est pas sans inconvénient. Dans cet article vous découvrirez les avantages et inconvénients liés à un investissement dans une SCPI européenne.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La SCPI désigne un véhicule d’investissement essentiellement investi dans le secteur de l’immobilier. Son objectif consiste à générer des revenus locatifs. Il fut un temps, les investisseurs n’avaient accès qu’aux SCPI françaises ; c’est-à-dire qu’ils ne pouvaient investir que dans des véhicules investis sur le territoire français. Aujourd’hui, avec les SCPI Européennes, ils peuvent faire un placement dans des actifs à l’étranger.

Lire également : Comment déclarer les chèque emploi service à Pôle emploi ?

En effet, les SCPI Internationales investissent aussi bien en France que dans les autres pays de l’Europe. Ainsi saisissent-elles les opportunités offertes par la totalité des marchés européens. Elles acquièrent principalement des immeubles d’activité. L’idée d’investir hors de la France intéresse de plus en plus d’épargnants. Les SCPI Européennes vous offrent cette diversification géographique.

Quels sont les avantages de la SCPI européenne ?

La grande particularité de la SCPI européenne est qu’elle couvre près de la totalité de la zone euro. Elle permet à l’investisseur d’accéder aux meilleures offres du marché immobilier européen. Les SCPI de rendement connaissent un grand succès, ce qui faire qu’il est de plus en plus d’investir dans des immeubles d’activité sur le territoire français. Pendant ce temps, les pays voisins proposent des opportunités d’investissement dans des biens très attractifs.

A découvrir également : Opérations immobilières : quels sont les préalables à savoir pour faire de bonnes affaires

La diversification géographique

Les SCPI européennes répondent au besoin de diversification géographique des investissements. Elles limitent ainsi les risques et permettent d’accéder aux bénéfices de la croissance économique des états de la zone euro. Tout comme les SCPI de rendement, elles mutualisent les risques afin d’optimiser le rendement. Acheter une SCPI Européenne vous place non seulement sur différentes typologies d’actifs, mais aussi sur différentes zones géographiques. Ainsi élargissez-vous votre patrimoine immobilier sur le continent européen.

La fiscalité avantageuse des SCPI Internationales

La fiscalité des SCPI Européennes est un de leurs principaux atouts. Avec les SCPI françaises, l’impôt sur le revenu n’est pas le seul prélèvement que fait l’État sur vos revenus. Il y a aussi les prélèvements sociaux de 17,2 % qui s’ajoutent au taux marginal d’imposition. Cela peut constituer de grandes dépenses surtout pour les familles aisées. Les SCPI européennes allègent cette fiscalité de manière considérable.

Un plus grand potentiel de performance

Le marché immobilier français devient de plus en plus étroit ce qui pousse les professionnels à se tourer vers les actifs à l’étranger. Ces derniers offrent généralement un potentiel de performance plus élevé. C’est pour cette raison que la majorité des sociétés d’investissement immobilier à l’étranger rencontre du succès. Elles privilégient les pays ayant un système politique stable et une croissance économique dynamique.

Quels sont les inconvénients de la SCPI européenne ?

Internationales ou françaises, les SCPI sont des placements qui ne présentent aucune garantie de capital. Elles sont néanmoins moins volatiles que les actions, n’étant investies que dans l’immobilier d’activité (quelquefois résidentiel). Elles offrent un risque limité certes, mais bien réel pour le particulier ainsi que la société d’investissement.

vous pourriez aussi aimer