Quelle banque dois-je choisir pour ma SARL ?

À l’instar de toutes les sociétés de capitaux, les SARL sont soumises à l’obligation légale de l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Ce compte est nécessaire dans le cadre du dépôt de capital lors de la création de la société. Aussi pour rendre les activités financières de l’entreprise plus simples, en particulier en termes de gestion de la trésorerie et du transfert de fonds.

SARL : vers quels types d’établissement se tourner ?

Qu’il s’agisse d’une SARL ou d’une EURL qui est une SARL unipersonnelle, il faut être pertinent sur le choix de la banque professionnel. En effet, une domiciliation bancaire est essentielle pour le statut juridique d’une société. Par conséquent, l’établissement bancaire accompagne la structure et lui permet d’opérer sa croissance. L’établissement bancaire assiste alors à l’aventure entrepreneuriale d’une structure. C’est pour cette raison que la décision concernant le choix de l’établissement bancaire doit faire l’objet d’une grande réflexion.

Lire également : Bénéficiez d'un prêt viager hypothécaire BNP Paribas à taux compétitif

Les établissements bancaires classiques : la base

Ces dernières années ont vu la recrudescence des néobanques et autres banques en ligne. Néanmoins, la banque classique est toujours autant sollicitée. D’ailleurs, elle a depuis toujours représenté un choix historique ainsi qu’une solution non négligeable pour les entreprises souhaitant ouvrir un compte professionnel.

Les enseignes bancaires traditionnelles comme la Banque Postale, Société Générale, BNP Paribas et aitres bénéficient d’une bonne renommée, ce qui apporte aux SARL la garantie d’une fiabilité. En termes d’offres, ces banques proposent des offres intéressantes étant donné qu’elles sont, de manière générale, plus complètes. Les banques françaises proposent plusieurs moyens de paiement et d’encaissement, notamment par chèque ou en espèces.

A lire également : Quelle banque derrière Cetelem ?

En addition à cela, il y a également les offres de services pour les professionnels tels que les virements internationaux, les placements, le découvert autorisé et autres. Par surcroît, il y a l’accompagnement d’un conseiller. Cependant, en termes de tarifs, les banques classiques présentent des tarifs élevés. C’est ce qui empêche les entrepreneurs, surtout les jeunes entrepreneurs, de se tourner vers les banques classiques.

Les banques en ligne : la praticité

Les établissements de banque en ligne sont de plus en plus prisés par les SARL. Les banques en ligne offrent en effet la particularité d’éliminer les déplacements chronophages et répétitifs. En effet, qu’il s’agisse de l’ouverture de compte ou des diverses transactions, vous n’avez plus besoin de vous déplacer, tout se fait en ligne. Par surcroît, malgré les moyens de paiement et d’encaissement qui manquent de diversité, les banques en ligne proposent une gestion des notes de frais simplifiée, des tarifs moins élevés ainsi qu’une transparence au niveau des frais bancaires.

Par ailleurs, en choisissant la banque en ligne, l’entrepreneur bénéficie d’une souscription immédiate et reçoit immédiatement un RIB pro et une carte bancaire quelques jours après l’ouverture de son compte. Aussi, les banques en ligne présentent une interface fonctionnelle et ergonomique.

Toutefois, il faut noter que la plupart des banques en ligne ne prennent pas en charge les SARL. Il y en a, mais pas beaucoup.

Les néopbanques : la nouveauté

Il y a un plus grand nombre de néobanques pour SARL comparé aux banques en ligne. En revanche, les produits bancaires offerts par ces offres mobiles sont moins diversifiés. Par surcroît, elles présentent un coût plus élevé qu’une banque en ligne, mais reste quand même moins cher qu’une banque classique.

Néanmoins, les néobanques permettent aux SARL de réaliser un gain de temps considérable ainsi que des économies importantes. L’ouverture d’un compte professionnel dans une néobanque permet de bénéficier d’une procédure simplifiée et rapide. En outre, les néobanques permettent de réaliser un suivi en temps réel des transactions de la société. Aussi, l’entrepreneur bénéficie d’un accès à des outils de gestion et de suivi innovants.

Choix d’une banque pour SARL : les critères

Lorsque vous avez arrêté votre décision sur un établissement bancaire pour l’ouverture du compte professionnel de votre SARL, il faut encore considérer certains critères. Parmi ces critères, il y a la tarification qui constitue un point important. Les tarifs diffèrent en effet d’un établissement bancaire à un autre. Aussi, il faut faire une analyse de la tarification de chaque offre bancaire dans le but d’avoir une bonne connaissance des frais et d’opérer une anticipation sur ces derniers.

Par ailleurs, il est nécessaire de déterminer les besoins de votre SARL. Vous devez tenir compte des besoins de votre société lors de la souscription auprès de l’établissement bancaire de votre choix. Aussi, il est recommandé de tenir compte des besoins actuels de votre SARL tout comme ses besoins futurs pour faire un choix avisé.

En ce qui concerne l’ouverture d’un compte professionnel pour une SARL auprès d’un établissement bancaire, peu importe celui que vous choisissez, vous devez présenter certains documents.

Il y a notamment le justificatif d’identité du gérant de la SARL, une pièce qui permet de justifier l’identité des personnes autorisées à faire fonctionner le compte, les statuts juridiques de la société, un extrait de publication de l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales ainsi que l’extrait Kbis.

Les services bancaires dédiés aux professionnels : une option à considérer

L’ouverture d’un compte professionnel pour votre SARL ne devrait pas se limiter à la simple gestion des transactions financières. Les banques proposent effectivement une variété de services adaptés aux professionnels qui peuvent aider à faciliter la vie de votre entreprise. Ces services incluent notamment la possibilité de disposer d’une carte bancaire professionnelle, qui peut vous permettre de réaliser des achats et des paiements plus facilement.

Les options offertes par les établissements bancaires sont nombreuses, comme la mise à disposition d’un terminal de paiement électronique (TPE), ce qui est très pratique si vous êtes amené à réaliser beaucoup de ventes en ligne ou dans un magasin physique. Certaines banques proposent aussi un logiciel comptable dédié, pour faciliter l’ensemble du processus comptable lié au fonctionnement courant du compte professionnel. Il existe aussi des services spécifiques tels que les prêts dédiés aux entreprises, le découvert autorisé et bien plus encore.

Il est donc recommandé avant toute souscription auprès d’un établissement bancaire, d’étudier avec précision les différentes offres disponibles sur le marché. Vous pouvez être sûr que l’établissement choisi répondra parfaitement aux besoins relatifs aux activités actuelles et futures de votre SARL.

Par conséquent, pensez à bien choisir la banque idéale pour votre SARL. Assurez-vous que les critères proposés par les banques soient en adéquation avec la nature de votre entreprise. Par exemple, si vous êtes une SARL qui effectue des transactions importantes sur le plan international, il serait judicieux d’opter pour une banque proposant des services internationaux tels que les transferts de fonds internationaux à faible coût.

Choisir la banque idéale pour votre SARL ne se fait pas au hasard. Pensez à bien considérer chaque critère individuellement avant de prendre une décision finale. Cela garantira non seulement un fonctionnement efficace du compte professionnel mais aussi la croissance continue et l’expansion future de votre société grâce aux meilleurs conseils financiers possibles fournis par l’établissement bancaire choisi.

Les différences entre les tarifs et les frais bancaires pour les SARL : comment les comparer ?

Au-delà des critères de choix d’une banque pour votre SARL, il faut bien comprendre les tarifs et frais associés à chaque offre bancaire. Les frais bancaires sont souvent inévitables lorsqu’il s’agit de gérer un compte professionnel. Il faut faire preuve d’une grande vigilance lorsque vient le temps d’évaluer l’ensemble des offres proposées par les établissements financiers.

Les frais varient considérablement en fonction des services offerts, du profil de l’utilisateur et des modalités propres à chaque établissement financier. Dans un premier temps, il faut les comptabiliser. Les critères à prendre en compte pour bien choisir son établissement bancaire sont multiples et il ne faut pas se contenter du premier choix qui s’offre à vous, mais plutôt passer en revue toutes les options possibles afin de faire le meilleur choix possible pour votre entreprise.

vous pourriez aussi aimer