Explorer les possibilités de salaires après un diplôme de niveau 4 ou 5 : ce que vous devez savoir

Vous avez obtenu ou vous envisagez d’obtenir un diplôme de niveau 4 ou 5. Vous avez un profil très apprécié des employeurs, qui reconnaissent votre niveau de qualification et vos compétences. Mais connaissez vous le salaire auquel vous pouvez prétendre en intégrant le marché du travail ? On vous en parle en détails à travers cet article.

Les salaires moyens après un diplôme de niveau 4

Les diplômes de niveau 4 correspondent au Baccalauréat. Les salaires moyens pour un jeune cadre diplômé de niveau 4 varient selon plusieurs facteurs. Il s’agit :

A lire en complément : Comment modifier l'annonce légale d'une SARL ?

  • du secteur d’activité,
  • de la région,
  • de la taille,
  • de l’entreprise ou la catégorie socioprofessionnelle.

En effet, un diplômé de niveau 4 peut espérer avoir un salaire annuel de 30 000 € à 34 999 €.

Cependant, il y existe des domaines professionnels où les salaires sont plus faibles que la moyenne. Pour illustrer ces chiffres, voici quelques exemples de salaires annuels bruts moyens pour les diplômés de niveau 4. Source : Le Juste Salaire (jaimemonjob.fr).

A découvrir également : Diversifiez votre portefeuille d'investissement avec des placements de haute performance

  • professionnels de l’action sociale et de l’orientation : 19 800 € ;
  • employés de la banque et des assurances : 19 560 € ;
  • maîtrise des magasins et intermédiaires du commerce : 19 560 € ;
  • ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal : 19 200 € ;
  • conducteurs de véhicules : 18 720 €.

Vous remarquerez que ces salaires sont inférieurs à la moyenne nationale pour un diplômé de niveau 4 selon la CGE. Cela montre que le choix du domaine professionnel est déterminant pour la rémunération des jeunes diplômés.

Les salaires moyens après un diplôme de niveau 5

Les diplômes de niveau 5 correspondent au DEUG, au BTS, au DUT, et au DEUST. Les salaires moyens pour un jeune cadre diplômé de niveau 5 dépendent également des mêmes facteurs mentionnés ci-dessus. En effet, un diplômé de niveau 5 peut avoir un salaire annuel de 35 000 € à 37 999 €. Pour rappel, ce sont des salaires bruts et hors prime.

Cependant, il peut y avoir des différences significatives selon les métiers, les entreprises ou les régions. Pour illustrer ces chiffres, voici quelques exemples de salaires annuels bruts moyens pour les diplômés de niveau 5. Source : OCDE (jaimemonjob.fr) :

  • commercial, marketing : 52 000 € ;
  • communication, création : 45 000 € ;
  • gestion, finance, administration : 50 000 € ;
  • informatique : 50 000 € ;
  • ressources humaines, formation : 47 000 € ;
  • santé, sociale, culture : 42 000 € ;

Vous constaterez que ces salaires sont supérieurs à la moyenne nationale pour un diplômé de niveau 5 selon la CGE.

En conclusion, le niveau de diplôme est un facteur déterminant pour la rémunération, mais il n’est pas le seul. Le secteur d’activité, la région, la taille de l’entreprise, ou la catégorie socioprofessionnelle influencent aussi le salaire. De manière générale, un diplômé de niveau 5 gagne plus qu’un diplômé de niveau 4. Mais il existe des exceptions et des disparités selon les domaines professionnels. Il faut donc se renseigner sur les opportunités et les perspectives d’emploi selon son profil et ses aspirations. Il faut aussi être conscient que le salaire n’est pas le seul critère de satisfaction au travail.

vous pourriez aussi aimer