Assurance prêt immobilier : la meilleure assurance emprunteur 2023

L’assurance prêt immobilier peut coûter jusqu’à 30% de votre prêt immobilier. Il est possible de réduire le coût de votre assurance en optant pour la délégation d’assurance. Mais où êtes-vous sûr de trouver les meilleurs taux d’assurance et comment faire pour en bénéficier ?

Trouver le meilleur taux d’assurance prêt immobilier

Le taux d’assurance de prêt immobilier peut être un frein à l’acceptation de votre dossier à cause du taux d’usure. De toute manière, l’assurance prêt immobilier constitue toujours une part importante du coût de votre prêt immobilier. De nombreux établissements bancaires et établissements d’assurance proposent une assurance de prêt immobilier, mais le taux peut varier du simple au double.

A découvrir également : Assurance jeune conducteur : comment trouver le meilleur prix ?

L’unique manière de trouver la meilleure assurance emprunteur 2023 pour vous est de passer par les comparateurs d’assurance emprunteur en ligne. En moins d’une minute, vous obtenez une liste des assurances emprunteurs correspondant à votre profil assorties de leur taux respectif. Il ne vous reste plus qu’à poursuivre votre recherche en faisant une estimation ou un vrai devis de votre assurance emprunteur comme sur le site de Cardif.

Lire également : Assurance habitation : quelle assurance propriétaire bailleur choisir ?

Jusqu’à 10 000 euros d’économies

Très souvent, pour ne pas dire tout le temps, une assurance emprunteur souscrite en délégation d’assurance est plus avantageuse qu’un contrat groupe auprès de la banque offrant le prêt immobilier. Il est ainsi possible de réaliser des économies plus ou moins intéressantes selon votre profil et l’établissement d’assurance. Notez qu’avec le contrat Cardif Libertés Emprunteur, il vous est possible de réaliser jusqu’à 10 000 euros d’économies par rapport à la moyenne des contrats groupe.

Le montant des économies que vous pouvez faire est bien sûr fonction de nombreux critères dont le montant et la durée du prêt. Mais surtout, il est utile de garder en tête que des conditions comme la situation professionnelle, la stabilité financière, la santé ou encore l’âge entrent dans le calcul du taux de l’assurance emprunteur. Pour deux personnes du même âge, un fumeur se verra par exemple accorder un taux d’assurance moins avantageux. De même pour les personnes pratiquant des sports à risques.

Les astuces pour obtenir un taux d’assurance emprunteur avantageux

Après avoir comparé les offres des organismes emprunteurs, prenez le temps de vérifier les garanties proposées dans le contrat. Des couvertures dont vous n’avez pas besoin peuvent s’y trouver, elles augmentent le coût de l’assurance. Outre le niveau de couverture et les types de garanties, vous avez également votre dossier à purger. En ce sens qu’il convient de régler vos impayés, de régulariser toutes les situations menant à la conclusion que vous êtes un profil à risques.

Si vous ne pouvez rien faire contre les critères comme l’âge et/ou l’état de santé, il vous est possible de faire valoir votre situation professionnelle stable. Un contrat en CDI est par exemple mieux valorisé qu’un CDD ou un intérim. Par ailleurs, emprunter à deux dans de bonnes conditions est toujours plus avantageux qu’emprunter seul. Ne pas fumer et ne pas pratiquer de sport à risques jouent grandement en votre faveur en ce qui concerne le taux de votre assurance emprunteur.

Les critères à prendre en compte pour choisir son assurance emprunteur

Le choix de l’assurance emprunteur est un moment crucial lorsque vous souscrivez à une offre de prêt immobilier. Plusieurs critères doivent être pris en compte afin d’éviter des coûts trop élevés et pour bénéficier d’une couverture optimale.

Tout d’abord, il faut se pencher sur le taux annuel effectif global (TAEG) qui intègre les frais liés au crédit ainsi que ceux liés à l’assurance. Ce taux doit être comparé avec celui proposé par les autres organismes ou banques avant toute décision définitive.

Les assurances emprunteurs peuvent aussi varier selon la garantie choisie : temporaire décès, invalidité permanente totale (IPT), perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), incapacité temporaire totale de travail (ITT) …etc. Il faut une protection.

Un autre point souvent négligé concerne les exclusions prévues dans le contrat comme la pratique du sport extrême ou encore certains problèmes psychologiques. Certains assureurs sont plus stricts que d’autres quant aux exclusions appliquées, ce qui peut avoir un impact significatif sur votre couverture.

Prenez garde aux clauses contractuelles relatives aux résiliations anticipées modifiant vos projets ultérieurs ou bien excluant des professions entières pour certains contrats/garanties.

Faire appel à un courtier spécialisé permettra d’avoir une meilleure visibilité des offres présentes sur le marché, ainsi qu’une aide pertinente lors du choix de l’assurance emprunteur la plus adaptée à votre profil et vos besoins.

Les avantages de changer d’assurance emprunteur en cours de prêt immobilier

Changer d’assurance emprunteur en cours de vie du prêt immobilier est désormais possible. Depuis la mise en place de la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance dans les douze mois suivant la signature du prêt et cela sans frais supplémentaires.

Pour bénéficier des avantages liés à un changement d’assurance emprunteur, pensez à bien comparer les tarifs et garanties proposées par les différents assureurs. Pensez à bien vérifier que le nouveau contrat couvre bien l’intégralité des risques nécessaires pour votre profil.

Le principal avantage à changer son assurance emprunteur réside dans la possibilité de réaliser des économies significatives sur le coût total du crédit immobilier. Effectivement, une meilleure offre peut permettre aux emprunteurs de réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies sur toute la durée du crédit.

Le choix d’une nouvelle assurance peut s’avérer pertinent pour obtenir une meilleure couverture ou ajouter certaines options qui n’étaient pas prévues initialement avec l’ancien contrat : protection juridique, assistance dépannage…

Grâce à un changement non négligeable vers une assurance plus adaptée à votre situation personnelle et professionnelle actuelle, on améliore sa sécurité financière vis-à-vis des aléas souvent imprévus tels qu’une période de chômage ou un accident temporaire invalidant.

Pensez à bien réfléchir à un changement de contrat. Pensez à bien lire les modalités du contrat actuel en matière de résiliation et à vérifier que le nouveau contrat proposé répond bien aux exigences des banques.

Changer d’assurance emprunteur peut s’avérer être une solution avantageuse pour réaliser des économies substantielles ou renforcer sa couverture. Mais pensez à bien étudier les offres présentes sur le marché, à prendre en compte les besoins spécifiques pour votre profil personnel et professionnel actuels ainsi qu’à respecter minutieusement les règles contractuelles liées à la résiliation du précédent et à la souscription du nouveau contrat.

vous pourriez aussi aimer