Comprendre le calcul des chevaux fiscaux pour une puissance de 15 chevaux

À l’opposé des chevaux-vapeur, les chevaux fiscaux sont des données d’ordre fiscal. Les chevaux fiscaux ont plusieurs utilités, entre autres, ils permettent de calculer la puissance fiscale d’un véhicule afin de déterminer le prix de son immatriculation. Comment se fait le calcul des chevaux fiscaux pour une puissance de 15 chevaux ? Découvrez-le ici.

Le calcul de la puissance fiscale d’un véhicule de 15 chevaux fiscaux

Le calcul de la puissance fiscale d’une voiture se fait selon une formule définie et certains facteurs.

A lire aussi : Accès rapide à votre carrefour/facture : Guide étape par étape

La formule de calcul de la puissance fiscale d’un véhicule

Le calcul des chevaux fiscaux s’appuie sur la puissance du moteur de la voiture. C’est une valeur exprimée en kilowatts (kW) arrondie à la puissance fiscale la plus proche. Pour le calcul de la puissance fiscale d’un nombre de chevaux fiscaux des voitures, la formule est identique.

Il suffit de prendre la puissance du moteur en kW que vous allez multiplier par le coefficient puis diviser par 40. Le coefficient utilisé varie selon la cylindrée du moteur et est en fonction de la catégorie des voitures.

A lire aussi : Qui est la banque en ligne du Crédit Mutuel ?

Pour un véhicule de tourisme à essence qui a une cylindrée en dessous de 1000 cm³, le coefficient pour le calcul de la puissance fiscale est de 0,04. Dans ce cas précis d’un véhicule dont la puissance du moteur est de 15 chevaux fiscaux, cela équivaut à environ 11 kilowatts.

Le calcul des chevaux fiscaux donnerait donc : Chevaux fiscaux = (11 kW x 0,04)/40 Chevaux fiscaux = 0,011. Il faut arrondir le résultat du calcul à deux chiffres après la virgule. Ce qui fait que la puissance fiscale d’une voiture de 15 chevaux est de 0,01.

Ce qu’il faut savoir sur le calcul des chevaux fiscaux

Il est important de savoir que le calcul des chevaux fiscaux est en mesure de varier en fonction du pays, de la région et de la loi en vigueur. Les coefficients utilisés pour le calcul connaissent des variations selon la catégorie des véhicules, du carburant utilisé et de la puissance réelle de la voiture. Il faut alors tenir compte de tous ces aspects lors du calcul de la puissance fiscale de la voiture.

Utilité d’un cheval fiscal pour un véhicule

chevaux fiscaux

Le cheval fiscal d’une voiture présente plusieurs utilités pour cette dernière.

Le cheval fiscal permet de définir la puissance de la voiture pour la carte grise

Sans connaître le nombre de chevaux fiscaux de votre voiture, il serait impossible de connaître la taxe à payer pour avoir sa carte grise. Dans chaque région, il y a une taxe qui est mise en place pour un même nombre de chevaux fiscaux. Cela fait que le prix du certificat dépend majoritairement de votre localité.

Le nombre de chevaux fiscaux permet de déterminer votre prime d’assurance

Qui dit véhicule, doit penser à la prime d’assurance. Plus la puissance fiscale est élevée, plus la prime de votre assurance sera considérable. Les prix que les assureurs vous proposent tiennent compte du nombre de chevaux de votre véhicule.

Voilà ! Vous savez maintenant comment se calcule le nombre de chevaux d’un véhicule sur la base de la puissance fiscale. Aussi, vous avez connaissance des certaines utilités clés du nombre de chevaux fiscaux, notamment le calcul du prix de l’assurance et l’obtention de la carte grise.

vous pourriez aussi aimer